EUROSBLOGS
--> septembre 2011 juillet 2011 juin 2011 mai 2011 avril 2011 mars 2011 février 2011 janvier 2011
décembre 2010 novembre 2010 octobre 2010 septembre 2010 août 2010 juillet 2010 juin 2010 mai 2010 avril 2010 mars 2010 janvier 2010
décembre 2009 novembre 2009 octobre 2009 septembre 2009 juin 2009 mai 2009 avril 2009 mars 2009 février 2009 janvier 2009
décembre 2008 novembre 2008 octobre 2008 septembre 2008 juillet 2008 juin 2008 mai 2008 avril 2008 mars 2008
décembre 2010

Dimanche dernier, une majorité du peuple (53%) comme des cantons Suisses (17,5/23) ont approuvé une initiative populaire de l'Union Démocratique du Centre (UDC) visant à expulser "automatiquement" les criminels et autres délinquants de nationalité étrangère. Enfin, la participation a été plutôt importante, du moins au regard des standards helvétiques : en effet, cette dernière s'est élevée à plus de 53 %.

Une défaite pour le gouvernement suisse Après la votation sur les minarets (il y a un an), les autorités fédérales s’étaient promis de faire barrage, coûte que coûte, aux initiatives "populistes" de l’UDC. En effet, le système politique suisse leur offre la possibilité d’opposer un "contre-projet" aux (...)

Le Professeur Dusan Sidjanski est une figure très respectée dans le milieu académique. Ses nombreux travaux liés aux problématiques fédéralistes, demeurent des références en la matière. En outre, en plus d'avoir fondé le département de science politique de l'Université de Genève, l'universitaire suisse a personnellement connu un certain José Manuel Barroso. Depuis, il est resté proche de ce dernier et le conseille même ponctuellement sur certains dossiers importants. Ce qui fait de lui un acteur et un observateur privilégié de la vie politique européenne. Récemment, le Professeur Sidjanski a accepté de répondre aux questions de trois étudiants de l'Institut européen de l'Université de Genève pour Euros du Village :

Pouvez-vous nous parler de votre fonction de conseiller du président de la Commission européenne ? Ma fonction est triple : je suis associé au BEPA (Bureau of European Policy Advisers) qui est un organisme chargé d’analyser les problèmes politiques européens et faire de la prospective. Ensuite, je (...)

Samedi 18 décembre, le quotidien Le Temps publiait une interview de Pierre Manent. Au centre de cet entretien, la démocratie. En toile de fond, une exposition en cours jusqu’au 14 février prochain au Musée du Louvre à Paris, sur L’Antiquité rêvée. L’occasion de rappeler les liens historiques que l’Europe contemporaine entretient avec le projet démocratique qui a vu le jour en Grèce autour du Ve siècle, avec les développements du droit hérités de l’Empire romain, mais aussi avec le modèle de la Cité de Dieu mis en avant par l’Eglise catholique.

Les propos de Pierre Manent, représentatifs d’un discours « national civique » que tiennent aujourd’hui un certain nombre d’intellectuels français, n’est cependant pas sans poser question. En particulier, s’il admet que la forme nation a été discréditée, voire « épuisée » par ce qu’il décrit comme les « (...)


Derniers commentaires

L’avenir de la Genève internationale passe par la construction politique de la région
Par Brieux, le 13 août 2012

D’accord avec vous pour ce qui est de la nécessité d’avoir une gouvernance économique européenne. Ce genre de processus est long et complexe, mais il n’en ressortira que du bon pour la Genève internationale.

Piscine et nettoyage

Le robot piscine est idéal pour nettoyer la piscine en profondeur.

Equipe