EUROSBLOGS
--> septembre 2011 juillet 2011 juin 2011 mai 2011 avril 2011 mars 2011 février 2011 janvier 2011
décembre 2010 novembre 2010 octobre 2010 septembre 2010 août 2010 juillet 2010 juin 2010 mai 2010 avril 2010 mars 2010 janvier 2010
décembre 2009 novembre 2009 octobre 2009 septembre 2009 juin 2009 mai 2009 avril 2009 mars 2009 février 2009 janvier 2009
décembre 2008 novembre 2008 octobre 2008 septembre 2008 juillet 2008 juin 2008 mai 2008 avril 2008 mars 2008
janvier 2009

En Russie, deux nouveaux manuels scolaires d’histoire russe consacrés aux années 1900-1940 et 1945-2007 et destinés aux enseignants suscitent une forte inquiétude et une importante polémique dans le milieu des historiens. Vraisemblablement, rien n’aurait pris tant d’ampleur si ces manuels ne représentaient que quelques manuels de plus parmi tout ceux actuellement disponibles dans les librairies russes, et s’ils ne faisaient pas partie d’un important projet d’élaboration de nouveaux standards d’éducation au niveau fédéral.

Dans un article récent, Alexandre Danilov, l’auteur du premier manuel, et Alexandre Filippov, à qui l’on doit le second, affirment que la « mission de l’histoire » est d’inculquer au futur citoyen russe une « charge positive » à l’égard de son pays. Les historiens ne doivent pas dépeindre le passé comme (...)

Auditionné par le Parlement européen sur les modalités d’une consultation populaire dans l’UE (décembre 2008), Frédéric Esposito présente les éléments clés de sa proposition dans le contexte du futur référendum irlandais sur le traité de Lisbonne.

Il y a quelques années, lors d’un débat organisé sur le déficit démocratique, je demandais à l’ancien président de la Commission européenne, Romano Prodi, s’il était opportun d’introduire une consultation citoyenne dans l’Union européenne. Il répondit que c’était difficilement réalisable et que ma question (...)

Depuis l’époque antique, les Jeux Olympiques symbolisent parfaitement une culture du dépassement physique et moral que la civilisation grecque nous a léguée. La culture de l’effort est prônée, les gladiateurs gagnant leur liberté par l’effort et la victoire, les courses de cavaliers où tous les coups étaient permis symbolisaient cette période. Les déchaînements des foules dans les arènes permettaient au peuple de s’embraser et les jeux canalisaient l’énergie des citoyens et évitaient de nombreuses guerres… Aujourd’hui, dans une autre perspective, moderne cette fois-ci, nous retrouvons un peu cette idée, avec les supporters dans les stades, les spectateurs dans les bars devant les télévisions… ou encore les hooligans.

La culture européenne a donné une place centrale à la compétition sportive. Depuis l’Antiquité, la compétition couplée à l’esprit de gloire a façonné des générations de compétiteurs. Le sport est en constante mutation d’où les nombreuses critiques dont il fait l’objet. Cependant, le sport (venant du terme (...)


Derniers commentaires

L’avenir de la Genève internationale passe par la construction politique de la région
Par Brieux, le 13 août 2012

D’accord avec vous pour ce qui est de la nécessité d’avoir une gouvernance économique européenne. Ce genre de processus est long et complexe, mais il n’en ressortira que du bon pour la Genève internationale.

Piscine et nettoyage

Le robot piscine est idéal pour nettoyer la piscine en profondeur.

Equipe