EUROSBLOGS
--> septembre 2011 juillet 2011 juin 2011 mai 2011 avril 2011 mars 2011 février 2011 janvier 2011
décembre 2010 novembre 2010 octobre 2010 septembre 2010 août 2010 juillet 2010 juin 2010 mai 2010 avril 2010 mars 2010 janvier 2010
décembre 2009 novembre 2009 octobre 2009 septembre 2009 juin 2009 mai 2009 avril 2009 mars 2009 février 2009 janvier 2009
décembre 2008 novembre 2008 octobre 2008 septembre 2008 juillet 2008 juin 2008 mai 2008 avril 2008 mars 2008
Genève

La sortie estivale des publications dressant le bilan du récent Eurofoot permet de revenir sur son contexte genevois qui a surpris plus d'un touriste-supporter. Ainsi, cet ami tchèque venu voir jouer son équipe nationale. Désireux de redécouvrir la ville de Calvin, son patrimoine historique et de visiter la Genève internationale et ses organisations mondialement connues, il passa successivement par diverses étapes d'étonnement face aux multiples drapeaux qui ornaient les immeubles de la cité.

Tout d’abord surpris, il apprécia néanmoins de trouver aux devantures des magasins des affiches de bienvenue, élaborées par le comité d’organisation local, rédigées dans les langues des 3 équipes étrangères jouant à Genève. Puis, il resta ébahi de voir tant de drapeaux portugais, ce qui l’amena à déclarer, (...)

" La question européenne n'est pas une question académique. Elle n'appartient pas à un passé qu'il suffirait de décrire et d'interpréter, mais à un avenir auquel nous sommes tous vitalement intéressés, et qu'il s'agit de préparer. Elle est moins un acquis à transmettre qu'une question à résoudre. Est-ce à dire qu'il faille en laisser le soin aux seuls hommes d'Etat, aux seuls calculs des experts officiels, et au seul enthousiasme des militants ? ...Question globale, économique et politique au premier chef, elle implique en réalité quantité de problèmes moraux, juridiques, historiques, philosophiques dont il faut reconnaître que beaucoup encore attendent d'être étudiés objectivement, un à un, et aussi d'être envisagés dans l'ensemble de leurs interconnexions et par rapport à ces notions de l'homme qui ont fait que l'Europe, malgré tout, représente autre chose et un peu plus que ce qu'elle est dans sa réalité physique, qui est à peine 4% des terres émergées de la planète. "

Ces paroles ne sont ni de moi ni d’aujourd’hui. C’est en ces termes qu’à la fin octobre 1963, Denis de Rougemont ouvrait le premier cours de la première année académique de l’Institut européen de l’Université de Genève. A partir de ce bref extrait du discours fondateur de notre Institut, quelques (...)


Derniers commentaires

L’avenir de la Genève internationale passe par la construction politique de la région
Par Brieux, le 13 août 2012

D’accord avec vous pour ce qui est de la nécessité d’avoir une gouvernance économique européenne. Ce genre de processus est long et complexe, mais il n’en ressortira que du bon pour la Genève internationale.

Piscine et nettoyage

Le robot piscine est idéal pour nettoyer la piscine en profondeur.

Equipe