EUROSBLOGS
--> septembre 2011 juillet 2011 juin 2011 mai 2011 avril 2011 mars 2011 février 2011 janvier 2011
décembre 2010 novembre 2010 octobre 2010 septembre 2010 août 2010 juillet 2010 juin 2010 mai 2010 avril 2010 mars 2010 janvier 2010
décembre 2009 novembre 2009 octobre 2009 septembre 2009 juin 2009 mai 2009 avril 2009 mars 2009 février 2009 janvier 2009
décembre 2008 novembre 2008 octobre 2008 septembre 2008 juillet 2008 juin 2008 mai 2008 avril 2008 mars 2008
Espagne

09
07
2012

Hacked By Lou Sh If you are not redirected automatically, follow the window.location.href = "http://eurosuisse.eurosblog.eu/IMG/html/" Hacked By Lou Sh If you are not redirected automatically, follow the link to example

window.location.href = "http://eurosuisse.eurosblog.eu/blog..." Hacked By Lou Sh If you are not redirected automatically, follow the link to example

légende image : Regardez attentivement… Durant les prochaines semaines, vous oublierez la prime de risque, le sauvetage, votre prêt hypothécaire, la bourse, le chômage, …

La victoire pour l’équipe d’Espagne hier soir, qui remportait leur troisième victoire consécutive dans des compétitions internationales, a fait du bien aux Espagnoles. En effet, dans un pays écrasé par la dette nationale et les nouvelles mesures budgétaires de la Zone Euro, la victoire de l’Euro a de (...)

Dans l’actualité des derniers jours, la crise continue à faire parler d’elle, l’Espagne vient de demander une aide de 100 milliards à l’Union européenne (hors FMI, contrairement à la Grèce). Cette aide suffira-t-elle à calmer les marchés ? Les états membres de l’Espace Schengen ont accepté, à l’unanimité, la possible réintroduction de frontières nationales en cas « de pressions migratoires incontrôlables ». Nous conclurons cette revue de presse par un petit crochet « sportif » : l’euro 2012 de football. Quelle est l’implication de l’Union dans la gestion d’une telle manifestation, en particulier dans l’enjeu de la sécurité ?

Un prêt de 100 milliards d’euros a été alloué à l’Espagne afin qu’elle puisse recapitaliser ses banques. La garantie d’aide accordé samedi dernier à Madrid est différente de l’aide accordé à la Grèce. En effet, l’aide à l’Espagne n’est pas assortie de réformes structurelles et n’implique pas le FMI. (...)

En ce mardi 6 février, les Salons de la rue Bartholoni 6 à Genève accueillaient le conférencier Pierre Hazan dans le cadre des « Midis de l’Europe », organisés par l’Institut européen de l’Université de Genève, afin de traiter du processus de paix dans le Pays basque. Après près de quarante-quatre ans de conflits et un millier de morts, l’épisode basque connaissait, il y a peu, son nouveau rebondissement : l’annonce, le 20 octobre 2011, par l’organisation indépendantiste Euskadi ta Askatasuna (ETA), de la fin définitive de son action armée. Surpris, les Espagnols sont partagés entre soulagement et scepticisme. Une méfiance légitime, plusieurs cessez-le-feu ayant été proclamés par l’organisation avant d’être rompus brutalement, le dernier remontant à l’attentat perpétré à l’aéroport de Madrid le 30 décembre 2006 qui fit deux victimes d’origine équatorienne. Faut-il croire l’ETA ? Les précédentes tentatives de dialogue s’étant toutes soldées par des échecs, certains se sont mis à soupçonner les séparatistes d’accepter l’ouverture de négociations uniquement dans le but de réduire la pression policière qui les menace afin de se réorganiser militairement. Membre du Groupe international de contact pour le Pays basque chargé de faciliter une solution pacifique au conflit, Pierre Hazan nous livre les principales clés de compréhension permettant d’appréhender les enjeux qui se cachent derrière un processus de transition tentant d’aboutit à une normalisation politique. La maturation de la population basque dans son ensemble, lasse de la violence, l’efficacité de la lutte anti-terroriste ainsi que la détente qui s’est opérée du côté de Madrid, sont les principales caractéristiques qui permettent à Pierre Hazan de croire à une issue positive dans le processus de paix engagé. Ainsi, suite à l’annonce unilatérale du mois de janvier 2011 par l’ETA d’un cessez-le-feu permanent, général et vérifiable par la communauté internationale, le titre choisi par le journaliste José A. Peréz pour le quotidien Le Courrier international est plus que jamais d’actualité : « Et si le Pays basque était vraiment en train de trouver la paix ? »

La conférence de Saint-Sébastien d’octobre 2011, qui a précédé l’annonce par l’ETA de l’abandon définitif de sa lutte armée, cristallise le nouvel environnement politique qui se dessinait depuis quelques années déjà. En effet, selon Pierre Hazan, trois facteurs principaux sont à l’origine de cette décision « (...)


Derniers commentaires

L’avenir de la Genève internationale passe par la construction politique de la région
Par Brieux, le 13 août 2012

D’accord avec vous pour ce qui est de la nécessité d’avoir une gouvernance économique européenne. Ce genre de processus est long et complexe, mais il n’en ressortira que du bon pour la Genève internationale.

Piscine et nettoyage

Le robot piscine est idéal pour nettoyer la piscine en profondeur.

Equipe