EUROSBLOGS
--> septembre 2011 juillet 2011 juin 2011 mai 2011 avril 2011 mars 2011 février 2011 janvier 2011
décembre 2010 novembre 2010 octobre 2010 septembre 2010 août 2010 juillet 2010 juin 2010 mai 2010 avril 2010 mars 2010 janvier 2010
décembre 2009 novembre 2009 octobre 2009 septembre 2009 juin 2009 mai 2009 avril 2009 mars 2009 février 2009 janvier 2009
décembre 2008 novembre 2008 octobre 2008 septembre 2008 juillet 2008 juin 2008 mai 2008 avril 2008 mars 2008
Elections

Le soulagement est le sentiment qui domine dans la presse européenne à la suite des élections en Grèce. Mais personne n’est dupe, une sortie de crise est encore loin d’être à l’ordre du jour. En France, la gauche dispose maintenant de la majorité absolue, ce qui lui laisse les mains libres pour reformer une France en mal de compétitivité et fortement endettée. Les Grecs comme les Français sont dans l’expectative face à leurs gouvernements auxquels ils demandent maintenant d’agir.

« Un vote tendu pour l’euro ». Le titre de The economist résume bien la tension qui régnait en Europe ce weekend. En effet, toute l’Union, éventuellement le monde entier, était suspendu au résultat des élections grecques de dimanche dernier. Le dénouement de ces élections a donc vu (...)

Un an après les élections européennes, l’avenir de l’Union européenne se joue peut-être au Royaume-Uni avec les élections législatives qui auront prochainement lieu. Les élections européennes ont connu dans ce pays une participation particulièrement basse (34,7%) et ont été dominé par le Parti Conservateur eurosceptique et le Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni anti-européen.

Le 6 mai prochain aura lieu au Royaume-Uni des élections législatives appelées General Elections. La Chambre des Communes sera renouvelée et donnera un nouveau Prime Minister au Royaume-Uni. Les trois grands partis britanniques s’affrontent avec la volonté d’introduire leur leader à ce poste : les (...)

A un moment où le débat autour des votes de ratification sur le traité de Lisbonne a perdu de son intensité chez nos voisins européens -à défaut de candidats puisque seuls les Irlandais ont annoncé un passage, par ailleurs obligatoire, devant les urnes - , la question d'un vote sur l'extension de l'accord de libre circulation à la Bulgarie et à la Roumanie, ainsi que sur la reconduction des bilatérales s'inscrit progressivement sur l'agenda politique en Suisse.

Vu de l’extérieur, cela peut paraître curieux. Voilà un pays qui n’est pas membre de l’UE mais qui s’évertue à soumettre avec la régularité d’un métronome, des questions européennes en votation populaire. En effet, depuis les accords économiques de 1972 (acceptés à 72.5%), le peuple et parfois aussi les (...)

En Suisse, le 21 octobre 2007 a vu le renforcement de l'Union Démocratique du Centre (UDC).Son positionnement se reflète davantage dans sa version allemande du Schweizerische Volkspartei (SVP) : le parti du peuple suisse (parti agrarien fondé en 1917 à Zürich). Avec un taux de participation de 48.9%, le SVP/UDC a acquis 29% des suffrages qui lui permettent d'obtenir 62 députés sur 200 au Conseil national (chambre basse du parlement), soit 7 sièges de plus qu'en 2003 ; et 7 membres au Conseil des Etats (Chambre haute) sur 34 fauteuils attribués. Onze autres furent attribués lors d'un second tour qui avait lieu le 25 novembre. Le SVP/UDC, premier parti de la Confédération, sort victorieux des élections avec presque 10 points d'écart avec le Parti socialiste second, de la Conseillère Fédérale Mme Micheline Calmy Rey qui ne recueille que 19,1% soit un recul de près de 4,5 points par rapport aux élections de 2003.

Les partis centristes, de droite et de gauche reculent, le parti écologiste quant à lui atteint un résultat inattendu avec 9,6% qui lui permet une entrée historique au Conseil des Etats en la personne de Robert Cramer, représentant le canton de Genève. Faiblement représenté à Genève le SVP/UDC (...)


Derniers commentaires

L’avenir de la Genève internationale passe par la construction politique de la région
Par Brieux, le 13 août 2012

D’accord avec vous pour ce qui est de la nécessité d’avoir une gouvernance économique européenne. Ce genre de processus est long et complexe, mais il n’en ressortira que du bon pour la Genève internationale.

Piscine et nettoyage

Le robot piscine est idéal pour nettoyer la piscine en profondeur.

Equipe