EUROSBLOGS
--> septembre 2011 juillet 2011 juin 2011 mai 2011 avril 2011 mars 2011 février 2011 janvier 2011
décembre 2010 novembre 2010 octobre 2010 septembre 2010 août 2010 juillet 2010 juin 2010 mai 2010 avril 2010 mars 2010 janvier 2010
décembre 2009 novembre 2009 octobre 2009 septembre 2009 juin 2009 mai 2009 avril 2009 mars 2009 février 2009 janvier 2009
décembre 2008 novembre 2008 octobre 2008 septembre 2008 juillet 2008 juin 2008 mai 2008 avril 2008 mars 2008
mars 2011

« Si j’avais été président, j’aurais démissionné, mais j’ai mon fusil et je me battrai jusqu’à la dernière goutte de sang » [1]. Voici une des affirmations féroces du Colonel Kadhafi tenues lors de son discours en date du 22 février 2011 s’adressant au peuple libyen. Peuple qui, depuis le jeudi 17 février, a commencé à manifester en signe d’opposition au régime dictatorial de Muammar Al-Kadhafi mis en place en 1969 suite à un coup d’État dirigé par ce dernier. Ainsi, tout en ayant connaissance des méthodes autoritaires du Colonel, comme à titre d’exemple sa déclaration de guerre sainte contre la Suisse en 2009, nombreux Chefs d’États et/ou de Gouvernement se sont compromis avec ce dernier. Un pays, a été plus que d’autres pointé du doigt suite à la forte répression exercée par Kadhafi à l’encontre des manifestants : l’Italie.

Kadhafi et sa Libye sont une obsession pour l’Italie. Ce besoin de faire de Kadhafi l’ami des italiens est historique. Ainsi, dans la nuit du 14 avril 1986 le Gouvernement Craxi informa Kadhafi de la volonté étasunienne d’attaquer Tripoli [2]. Cette attitude est représentative de la politique (...)

La Commission européenne a lancé une nouvelle stratégie dite « UE 2020 ». Ce programme vise entre autres à répondre aux problèmes environnementaux actuels. Il a pour un objectif de « réduire les émissions de gaz à effet de serre de 20% par rapport au niveau de 1990 ; faire passer à 20% la part des sources d’énergie renouvelable dans notre consommation finale d’énergie ; et s’acheminer vers une augmentation de 20% de notre efficacité énergétique ». La Commission européenne communique sa volonté sous ce slogan et envisage ainsi un programme environnemental de développement durable qui, à la fois, maintient la croissance économique et sauvegarde les ressources naturelles pour les générations futures. Cependant, sous les effets de changements politiques, économiques et sociaux en matière d’environnement, la Commission parviendra-t-elle à guider les initiatives nationales dans un processus de développement durable ? Quels sont les enjeux induits par la question de l’action environnementale ?

L’UE, depuis sa création en 1957, s’appuie principalement sur différents types d’indicateurs pour s’aider à prendre des décisions politiques, économiques, environnementales ou sociales. Cette approche remplace l’incapacité de l’Union à être présente et de collecter l’information sur le terrain : « (...)

La Turquie est un membre de l’Otan depuis 1952 et un membre associé de l’Union Européenne depuis 1963. Sa volonté d’intégrer l’Union Européenne date déjà de cette époque.

Avec le Sommet d’Helsinki de 1999 elle s’est vue accorder un statut de candidat à une adhésion dont les termes seraient négociés à partir de 2005. Par cette décision, Ankara fut autorisée à apporter davantage de contributions à la PESD. De surcroit, la perception d’une Turquie « consommatrice de sécurité (...)

Jean-Marc Ferry, philosophe et professeur à l'Université Libre de Bruxelles, nous a récemment accordé un entretien. Nous y avons abordé l'actualité et certains de ces thèmes de travail favoris.

L’actuelle intervention de l’OTAN en Libye est-elle justifiée ? Les guerres justes existent-elles ? La première réponse est oui, la deuxième non. Je considère que nous sommes dans une nouvelle constellation "post-nationale", quasi cosmopolitique. Dans ce cadre, les interventions militaires peuvent (...)


Derniers commentaires

L’avenir de la Genève internationale passe par la construction politique de la région
Par Brieux, le 13 août 2012

D’accord avec vous pour ce qui est de la nécessité d’avoir une gouvernance économique européenne. Ce genre de processus est long et complexe, mais il n’en ressortira que du bon pour la Genève internationale.

Piscine et nettoyage

Le robot piscine est idéal pour nettoyer la piscine en profondeur.

Equipe