EUROSBLOGS

Tous craignaient que cet énième sommet européen (des 28 et 29 juin) ne débouche sur rien de concret. Heureusement, nous avons tous été agréablement surpris du contraire. Jean Quatremer qualifie le résultat de ce somment d’ « inespéré », relançant une « construction européenne menacée d’asphyxie ». La presse européenne estime que les pays du « Club Med » obtiennent un peu de répit tout en permettant à l’Allemagne de sauver la face. Pour Enric Juliana, dans La Vanguardia, les « décisions prises à Bruxelles le 29 juin ont [enfin] donné du sens à la grande confusion qui régnait depuis les dramatiques élections grecques ».

Les journaux européens s’accordent en général pour dire que les pays du sud, mais surtout l’Italie et l’Espagne (qui ont conclu une alliance inédite) ont su tenir bon face à l’Allemagne pour forcer l’adoption de trois mesures qui devrait les protéger. On peut peut-être y voir là un indicateur de l’affaiblissement de l’Allemagne au profit de l’Espagne et l’Italie mais aussi de la France, qui reprend une (...)

Nous nous réjouissons tous de partir en vacances en Europe cette année, notre franc fort nous garanti en effet un pouvoir d’achat bien supérieur à la moyenne européenne. Gare à ceux qui y prendraient goût ! Ils risquent de déchanter une fois de retour en Suisse. De toute évidence, de nombreux (...)

La question de l’adhésion de la Suisse à l’UE n’a jamais été aussi peu plébiscitée dans les sondages (17%). Pourtant, la crise de la zone euro fait resurgir tout du moins la thématique de débat sur les relations entre la Suisse et ses voisins européens. La pression s’accentue ces derniers jours sur la (...)

légende image : Regardez attentivement… Durant les prochaines semaines, vous oublierez la prime de risque, le sauvetage, votre prêt hypothécaire, la bourse, le chômage, …

La victoire pour l’équipe d’Espagne hier soir, qui remportait leur troisième victoire consécutive dans des compétitions internationales, a fait du bien aux Espagnoles. En effet, dans un pays écrasé par la dette nationale et les nouvelles mesures budgétaires de la Zone Euro, la victoire de l’Euro a de (...)

Si le match d’hier soir entre l’Allemagne et l’Italie a sans aucun doute été suivi par la majorité des Européens, une autre décision cruciale était prise pour l’avenir de l’UE cette nuit. En effet, les chefs d’états européens se réunissaient hier à Bruxelles pour décider des suites de la Zone Euro. L’Espagne (...)

Après le Derby de la dette, il s’agissait du Derby ibérique opposant l’Espagne contre le Portugal en demi-finale. Si les deux équipes se connaissent bien, les deux pays de la péninsule restent bien souvent méconnus. À l’image de Cristianno Ronaldo qui ne pouvait saluer ses partenaires du Real Madrid (...)

C’est aujourd’hui que le grand chantier pour sauver l’euro commence. Y arrivera-t-on ? Rien n’est moins sûr, les solutions et attentes sont aussi multiples et diverses que les Etats membres. Eurobonds ? Mutualisation de la dette ou restriction des budgets nationaux ? Relance ? Oui mais comment, qui (...)

L’équipe d’Angleterre et d’Italie nous ont livré un match généreux hier soir. Avec une performance à couper le souffle, les deux équipes ont multiplié les occasions pour le plus grand plaisir des spectateurs. Au-delà d’un match époustouflant, c’est aussi le fair play entre les joueurs qui a permis une si (...)

L’équipe des bleus n’a pas réussi à trouver une cohésion lors du quart de final de l’euro et c’est ainsi qu’elle perd sa place en demi-finale contre l’Espagne. En effet, la France qui n’avait jamais perdu de match contre l’Espagne en compétition jusqu’à aujourd’hui, n’est pas parvenue à trouver une (...)

2

Ce n’est pas les perspectives qui manquent pour commenter un match d’hier soir entre la Grèce et l’Allemagne. À croire que le sort se joue de nous et choisit un carré vert pour cristalliser à son apogée les tensions entre les deux Etats. Au-delà des problèmes économiques, institutionnels et financiers (...)

Qu’est-ce qu’il pourrait bien réunir les portugais et les tchèques en cette année 2012 ? Outre, un match décisif en quart de final de l’Euro, le deux pays aux antipodes du territoire européen peinent à trouver des similarités. Si la population avoisine dans les deux cas 10,5 millions d’habitants pour une superficie d’une moyenne de 85'000 m2, force est de constater que les convergences, au niveau culturel, historique ou économique entre les deux états se font rares. Cependant, leurs appartenances à l’Union Européenne depuis 1986 pour le Portugal et 2004 pour la République tchèque nous obligent à nous interroger sur les relations entre les deux états. Ainsi à défaut de trouver des signes flagrants de convergence ou à s’hasarder sur des comparaisons historiques douteuses, ce sont en premiers lieux les divergences qui frappent lorsque l’on évoque l’intégration européenne de ceux-ci.

La plus grande distinction se trouve sans doute dans la situation économique nationale des deux pays : le Portugal faisant partie de la zone euro tandis que la République Tchèque conserve sa monnaie en vue d’une reprise de la monnaie européenne prévue pour 2019. Dans ce contexte particulier de crise (...)


Derniers commentaires

L’avenir de la Genève internationale passe par la construction politique de la région
Par Brieux, le 13 août 2012

D’accord avec vous pour ce qui est de la nécessité d’avoir une gouvernance économique européenne. Ce genre de processus est long et complexe, mais il n’en ressortira que du bon pour la Genève internationale.

Piscine et nettoyage

Le robot piscine est idéal pour nettoyer la piscine en profondeur.

Equipe







© Groupe Euros du Village 2010 | Mentions légales | Site réalisé avec SPIP | Réalisation technique et design : Media Animation & Euros du Village France